Clémence & Laura au Pérou

1 décembre 2017Clémence & Laura au Pérou

GINKGO - volunteers in action BOLIVIE

Clémence, éducatrice spécialisée et Laura, assistante de service social. Ces jeunes diplômées en quête de découverte ont fait le choix, en janvier 2017, de s’engager pour une mission de 6 mois au nord du Pérou.

C’est au cœur de «  l’Asilo » (« maison de retraite ») au sein de la commune de Chulucanas, que nous vivons et accompagnons, aux côtés de religieuses, 15 « abuelitos » (« grands-pères et grands-mères ») en situation de handicap et 11 « niños » (« enfants ») placés judiciairement. 

Cette mission comprend plusieurs aspects : accompagnement éducatif, soutien psychologique et animation. Certains jours, nous sommes amenées à accompagner les enfants dans les devoirs, tandis qu’avec les personnes âgées nous consacrons du temps à « prendre soin » d’eux. Alors que Jésus-Maria attend patiemment son petit massage des mains, Cherrito s’agite, en criant «  Por favooor !! Corta mis uñas » ! Il nous arrive également d’organiser des ateliers de découverte, de divertissement et d’apprentissage comme par exemple la cuisine. 

De manière générale, nos journées sont rythmées par un accompagnement dans les tâches de la vie quotidienne. Nous soutenons les sœurs pour les levers, les couchers, les toilettes à effectuer, les tâches ménagères, la gestion des repas ainsi que les trajets pour l’école. Il est toujours agréable chaque matin de se rendre à «  la escuela » (école) avec Angel, qui souhaite emmener cochons, ânes, moutons, poussins, avec lui en classe. Il n’en est pas moins un plaisir de voir notre Francisco nous voler une part de gâteau à la crème, alors qu’il a comme habitude d’être accompagné pour se nourrir. Selon nous, ces moments sont riches puisqu’ils permettent d’atténuer la relation « Aidé- Aidant » pour se tourner vers l’instauration d’une relation de partage, d’authenticité, d’égalité : une rencontre humaine avant tout. 

Aujourd’hui nous entamons notre cinquième mois de mission. Malgré la fatigue qui se fait ressentir nous prenons conscience que la fin approche à grands pas et nous capturons donc chaque moment avec joie, bonheur, émerveillement comme s’ils étaient les derniers ! Qui dit «  Fin » dit « préparation au départ »… ! En effet, il nous est cher de petit à petit estomper les liens qui nous unissent, afin d’amortir la douleur de la séparation et de laisser place aux prochaines volontaires. 

Si nous avions des conseils à donner aux personnes qui hésitent à s’engager : Lancez-vous dans cette aventure, c’est vraiment génial ! Nous apprenons sur soi, nous nous enrichissons des autres, nous découvrons une nouvelle manière de vivre qui nous incite à nous distancier de « notre confort français ». Si un week-end sans eau, ni électricité vous paraît aujourd’hui impensable, ne vous inquiétez pas, emparez-vous de votre lampe frontale, direction le puit : l’eau de pluie est très bonne pour la peau aussi !

 

Si vous aussi, vous souhaitez vous engager dans une mission de volontariat, vous pouvez consulter nos offres ici. L’équipe de GINKGO vous accompagne dans votre démarche.