Mamba Souaré, entrepreneur social et community developer chez Make Sense

26 juillet 2017Mamba Souaré, entrepreneur social et community developer chez Make Sense

Mamba Souaré Make Sense

 


Mamba a choisi de s’engager en Service civique il y a quelques années avec GINKGO (ex Développement Sans Frontières). Ce choix a été l’un des plus décisifs de sa vie personnelle et professionnelle. Dorénavant entrepreneur social et salarié chez MakeSense, Mamba nous confie son parcours dans la solidarité internationale et son engagement pour le développement de l’entrepreneuriat social en Afrique de l’Ouest.

 

Un engagement auprès des femmes au Sénégal

En 2013, Mamba avait déjà une idée de projet entrepreneuriat d’appui aux femmes sénégalaises en milieu rural car sensible à la pauvreté qui touche ces femmes pourtant actrices incontournables du développement. Son association a été lancée en France pour développer ensuite les actions au Sénégal. L’objectif de Sen Women Up est d’accompagner les projets d’entrepreneuriat féminin au sénégal. Aujourd’hui  le premier projet de l’association a pour but d’accompagner le Groupement d’Intérêt Économique (GIE) Benkhady, une coopérative de femmes implantée dans la ville de Kédougou, au Sud- Est du Sénégal pour transformer et commercialiser  équitablement une céréale d’avenir : le fonio sous la marque FAMA-FONIO : Créée avec les femmes pour les femmes.

Seul, Mamba ne pensait pas avoir assez d’outils pour concrétiser ce projet, mais il ne pouvait ni ne voulait rester sans rien faire face à la pauvreté qui touche tout particulièrement les femmes de cette région du monde. Il est confiant et persuadé que pour tenter de résoudre cette question, il faut aider les femmes  à accéder à l’information, professionnaliser leurs compétences, démarches entrepreneuriales et accéder au  financement. «La femme a plus à apporter à la société que l’homme.  Je suis convaincu que les femmes sont l’avenir de l’Afrique du XXIème siècle et que l’entrepreneuriat social, l’innovation et le digital peut participer à impacter leurs vies. »

En Afrique, le simple fait que la femme gère une famille (porte et s’occupe des besoins de l’enfant, gère le budget quotidien de la famille etc.) est fondamental. Aussi, tout ce que la femme gagne à travers l’activité génératrice de revenu est réinjecté dans la famille. « Si on appuie les femmes à être davantage autonome, c’est la famille entière qu’on rend autonome. » Mamba s’engage particulièrement sur ces sujets-là. Pour parvenir à appuyer les femmes sénégalaises et l’entourage élargi, Mamba s’est engagé en mission de Service Civique.

 

Mamba et entrepreneuriat social

Son bac en poche, le jeune homme quitte le Sénégal pour faire ses études supérieures en France. En 2014, Mamba retourne au Sénégal dans le cadre d’une mission en Service Civique proposée par GINKGO, en partenariat avec Make Sense. Il souhaite s’impliquer dans l’entreprenariat social qui est selon lui, «du ‘Business’ pour générer un impact le plus positif possible sur l’homme et son environnement. » Au début de sa mission, Mamba nous confie qu’il attendait que les entrepreneurs sociaux viennent avec leurs questions et problèmes à résoudre à travers les outils open source de MakeSense. « Au début, j’étais plutôt en phase d’observation ». Mamba a vite réalisé que c’était à lui d’aller à la rencontre des autres pour avancer, plutôt qu’attendre que ces derniers frappent à sa porte.

 

Make Sense en 3 mots

« Inspirer, former et accompagner (à l’entrepreneuriat social) ! » Selon Mamba, Make Sense, communauté internationale qui appuie les entrepreneurs sociaux, a tout particulièrement sa place en Afrique, car les équipes apportent des réponses concrètes aux problématiques de développement durable. Mamba a rapidement intégré les différentes pratiques du Community development : Identifier les besoins urgents de nos bénéficiaires et les aider à y répondre. Convaincre un maximum de personnes à rejoindre un mouvement nouveau qui vient d’ailleurs n’est pas aisé ! Animer la communauté avec des outils de créativité s’est révélé très instructif. Compréhension, animation et renforcement des compétences : l’idée est également de contribuer à l’ancrage de Make Sense pour pérenniser les actions des entrepreneurs sociaux en Afrique de l’Ouest.

 

Le Service Civique : engagement et tremplin

En 2014, GINKGO lui a permis de s’engager en tant que Service Civique pour participer au développement de l’entrepreneuriat social au Sénégal et de contribuer ainsi à la création d’une équipe localement. Après avoir suivi la Préparation Au Départ (PAD), il a bénéficié tout au long de son volontariat d’un accompagnement des équipes de GINKGO tout en suivant des formations régulières aux outils open source de Make Sense. Doté d’une grande capacité d’adaptation et d’une soif d’apprendre, le jeune homme a facilement appréhendé les différents aspects de sa mission. «. Au fur et à mesure de sa mission, Mamba s’est rendu compte qu’il allait probablement concrétiser son  rêve, celui de générer des impacts positifs par l’entrepreneuriat social.

Pour Mamba, la force du service civique, c’est de mettre en pratique et de valoriser autant ses compétences innées que celles acquises à l’école ou à l’université. C’est un tremplin idéal avant d’intégrer le monde du travail. “Le Community development : ce n’est pas la Fac qui m’a appris ça. J’ai eu la chance d’effectuer ma mission de service civique via  GINKGO, puis Make Sense pour m’engager sur un projet qui me tenait à cœur. Mais combien de jeunes sont en formation par défaut, voire en situation de précarité sans emploi avec des dettes à rembourser ? Ils devraient saisir l’opportunité de vivre l’expérience d’aider les autres via une mission de volontariat de service civique et se connaître, une expérience qui ne cloisonne pas dans des voies sans issue. Le Service Civique, c’est une opportunité de développement personnel, d’insertion, autant  socialement que professionnellement.» Le conseil de Mamba : “S’engager et avoir toujours à l’esprit que l’on agit d’abord pour soi-même et ensuite pour les autres car le bénéfice c’est la fierté de ce qu’on aura accompli et les bénéfices d’apprentissage que seul l’école de l’engagement nous enseigne.”

 

Aujourd’hui, Mamba est salarié de Make Sense. Il a trouvé sa place dans le monde de entrepreneuriat social. Le statut de salarié a changé ses objectifs et ses missions. Mamba gère à distance différents projets et se rend régulièrement au Sénégal. Du service civique à l’obtention de son premier emploi, Mamba est un exemple vivant de l’impact social et professionnel du Service Civique !

 

Si vous aussi, vous souhaitez vous engager dans une mission de volontariat, vous pouvez consulter nos offres ici. L’équipe de GINKGO vous accompagne dans votre démarche.