Ophélia et Anne-Hélène au Pérou

7 octobre 2016Ophélia et Anne-Hélène au Pérou

GINKGO - Volunteers in action

Découvrez le témoignage d’Ophélia et Anne-Hélène en mission au Pérou ! Les deux filles sont parties pour 6 mois en service civique au Pérou pour apporter un soutien à des animations dans un foyer de personnes âgées, ainsi que dans un orphelinat dans la communauté locale de Chulucanas. Elles nous racontent leur expérience à la fois complexe et riche…

A notre arrivée, notre première impression s’avérait plutôt péjorative de par la découverte d’une nouvelle culture surprenante et par l’aspect précaire du pays.
Le premier mois d’adaptation fut très difficile. Trouver ses habitudes dans un pays si différent n’est pas si simple, il faut savoir s’accoutumer. Au début, notre nouvelle vie nous a quelque peu déroutées.
Aujourd’hui, nous le vivons de mieux en mieux car nous trouvons les bonnes adresses pour créer ce nouveau « tran-tran » quotidien péruvien.

Ici, les individus se contentent de peu. Désormais nous aussi, nous nous satisfaisons du minimum. A Chulucanas, il y a seulement des petites « épiceries » qui sont assez coûteuses. C’est pourquoi lorsque nous allons dans une grande ville, nous sommes capables de passer des heures dans un supermarché. Une grande surface représente alors pour nous un véritable conte de fées !!

En ce qui concerne la mission, il a également fallut un temps d’adaptation, nos tâches n’étaient pas très claires. Après avoir changé trois fois d’emploi du temps et bataillé quant à l’aspect de notre travail, on a enfin réussi à se frayer un chemin dans ce nouvel environnement.
Le matin nous aidons les sœurs dans les tâches quotidiennes et  apportons une présence aux « abuelitos ». Quant à l’après-midi, nous soutenons les enfants de l’orphelinat dans leur travail scolaire.

Bien que les regards soient toujours incessants, avec quelques mois en plus, des kilos en trop et un bronzage de qualité, nous allons finir par ressembler à de véritables péruviennes. Fini le défilé de mode, nous allons bientôt nous fondre dans la masse.

14249781_1290900227595686_4888511227022676968_o